L’hiver dernier

Un hiver difficile dans le monde agricole…Un Poème lyrique ! ♥♥♥

Quelque part sur un plateau isolé. Johann a repris la ferme de son père. Il y consacre tout son temps et toute son énergie. Aux portes de l’hiver, l’équilibre fragile de son exploitation est menacé. Johann se replie sur lui-même, fuit les êtres qui l’entourent. Prisonnier de son héritage, il continue à accomplir les mêmes gestes et tente d’aimer comme il peut l’univers dans lequel il vit, au moment même où ce monde est sur le point de disparaître.

 

Ça ressemble à un poème ! C’est lent, c’est froid, c’est beau !

Certes la thématique agricole intéresse moins que l’adultère composée par In The Mood For Love mais, à certains niveaux, les similitudes existent.

Le déchirement d’un couple d’un côté, l’étouffement économique du monde paysan de l’autre…le tout se consumant à petit feu !

 

John Shank souhaitait proposer un premier film empreint de beauté et d’élégance porté par un Vincent Rottiers parfait !

 

Une sur-utilisation de la musique laisse la chair de poule. A regarder sous la couette donc !

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *