Affichage : 1 - 8 sur 10 RÉSULTATS

Une voix, 1001 personnalités : On jase doublage avec Violette Chauveau

Malgré cette période de pandémie dans laquelle nous avons pris tendance, plus que d’habitude, à se réfugier dans les chaleureux bras numériques d’internet, mon devoir de rédacteur a su vaincre un possible épisode de relâchement pour vous offrir un nouvel article. J’ai eu le plaisir de discuter avec Violette Chauveau, comédienne et doubleuse de films, qui prête couramment sa voix pour le plus grand bonheur des spectateurs francophones.

Amin : Rencontre d’un migrant type

Philippe Faucon semble, une fois n’est pas coutume, attester d’une certaine pudeur à montrer les sentiments, comme s’ils relevaient de l’ordre du privé et n’appartenaient qu’à ses personnages. Un dispositif plutôt rare à l’ère numérique où tout se regarde, tout se partage, bon gré mal gré. Cette délicatesse à filmer les corps, à les laisser parler de manière significative, elle est à la fois la force et la faiblesse du film.

En guerre: le naufrage d’un bateau ivre

Fort du succès du diptyque amorcé avec La loi du marché (2015), le prolifique Stéphane Brizé réitère la donne et offre avec En guerre un thriller politique qui met en joue un système desservant les mal lotis au profit du patronat et des nantis. Il n’y a pas de place pour le superflu et l’à-peu-près dans ce portait d’une société en déliquescence. Au terme d’une longue bataille dont l’issue est malheureusement courue d’avance, il s’interroge sur le désespoir des salariés, ce qui les poussent à se battre et ce qui les conduit à des gestes extrêmes. En guerre et contre tout.