La famille Bélier

Eric Lartigau s’intéresse aux sourds et muets dans une comédie dramatique simple et attachante ♥♥♥½

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à
ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

Le sujet était casse-gueule ! Oser un long métrage sur des sourds et muets mais traité sous l’angle de la comédie dramatique, il fallait oser. En outre, donner les deux rôles principaux (muets) à des acteurs (certes parmi les plus talentueux) plutôt qu’à des non-comédiens relevait également du défi. Eric Lartigau tendait, dès le départ, le bâton pour se faire bâtre…

Pourtant, à 10000 lieux de The Tribe sorti quelques mois plus tôt (et dont le sujet des sourds et muets est forcément proche), La famille Bélier n’est pas la comédie populaire pleine de bon sentiments pour faire pleurer dans les chaumières.  Enfin disons que c’est plus que ça !

Certes le film a facilement trouvé son public, assez large il est vrai…Mais il réussit sans en faire des tonnes et avec de réelles idées de mise en scène, surtout dans sa dernière partie qui laisse clairement la place à l’émotion.

Avant cela, et sans forcément parler la fin, Eric Lartigau aura réussi à installer une comédie légère qui laisse une grande place à ses acteurs (Karin Viard et François Damiens qu’on aurait cru faux au regard de la bande annonce), à la musique et qui montre un gros travail fait avec son interprète principale, Louane Emera, que ce soit sur le chant, le jeu mais également sur la langue des signes.

La-Famille-Bélier2

Comédie musicale ou Drame Agricole ?

Le résultat est plutôt une bonne surprise donc malgré son idée première de surfer sur la vague agricole (Le bonheur est dans le pré) et celle plus importante de The Voice (Louane Emera en était demi-finaliste en 2014).

C’est un film familial, frais et joyeux qui conviendra autant aux familles qu’à un public plus exigeant.

A noter que le film sortira vendredi au Cinéma Beaubien qui consacrera deux séances par jour à des projections muni du système de décodage CaptiView de Doremi Labs. Captiview est une technologie qui s’adresse aux déficients auditifs lourds qui consiste en un écran qui se fixe sur le porte gobelet des sièges et s’ajuste à la hauteur des yeux.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.