What we did on our holiday [Ce week-end là]

Inspirée de la série britannique Outnumbered, Andy Hamilton et Guy Jenkin portent au grand écran leur sitcom avec une toute nouvelle distribution d’acteurs pour What we did on our holiday ! ♥♥♥

Doug ( David Tennant) et Abi (Rosamund Pike) s’engueulent sans cesse et pensent divorcer bientôt, au grand désarroi de leurs trois enfants. Ils doivent toutefois symboliser une famille modèle le temps d’une fin de semaine pour assister à l’anniversaire de Gordie (Bill Connolly), le père de Doug, atteint d’un cancer incurable. Le trajet en voiture jusqu’en Écosse est épuisant et leur séjour est particulièrement animé en émotions. Pendant que les adultes préparent les festivités en essayant de ne pas trop se prendre la tête, Gordie fait visiter les environs à ses trois petits-enfants qui sont souvent la source involontaire de nombreux problèmes.

Sans coup d’éclat, les créateurs et réalisateurs ont offert une comédie dramatique respectable et modeste qui aborde des sujets difficiles tels que le divorce, le mensonge, la mort et autres problèmes récurrents au sein d’une famille traditionnelle. Le couple Tennant et Pike ont une belle complicité à l’écran et offrent de solides performances comme ils en sont capables. Bill Connolly, ayant des problèmes de santé dans sa vie privée, accentue l’authenticité de son personnage rebelle et poignant dans le rôle du père mourant. Mais ce sont les enfants qui volent le spectacle! L’adorable trio d’acteurs procure les répliques les plus drôles, mais également les plus sincères; donnant ainsi une leçon morale aux adultes agissants en adolescents.

Après une première moitié fluide et un élément déclencheur original, le film s’enlise dans son ton, jonglant plutôt maladroitement entre drame et comédie. Les blagues s’accumulent, mais ne sont pas toujours efficaces dans le contexte dramatique proposé. C’est alors que le sentiment de déjà-vu s’installe à mesure que l’intrigue avance, puis c’est l’ennui qui fait surface à force de multiplier les mêmes gags (c’est souvent le cas lorsqu’on transpose un épisode de 30 minutes en long métrage de 1h30).

Le résultat de cette adaptation est comme on s’y attend: un Feel good movie avec des répliques spontanées, des querelles entre membres de la famille (opposé idéologiquement et financièrement), un secret intime qui se fait dévoiler pendant la visite causant la controverse et bien sûr, une fin prévisible où tout le monde est heureux et uni. Malgré tout, What we did on our holiday , sorti il y a un an au Royaume-Uni, procure assez d’humour, de vigueur et de performances sympathiques pour bien conclure une fin de semaine en famille.

Auteur: Justin Charbonneau

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *