Page d'accueil Actu À La Une Voici les finalistes des Espoirs du cinéma québécois 2017

Voici les finalistes des Espoirs du cinéma québécois 2017

Voici les finalistes des Espoirs du cinéma québécois 2017
369
0

Qui va succéder à Mylène MacKay, Pier-Luc Funk et Irdens Exantus cette année ?

La quatrième édition des prix Geneviève Bujold et Roy Dupuis, qui récompensent les espoirs du cinéma québécois, aura lieu le lundi 4 décembre 2017.

 

Cette année les nominations ont été réalisées par Marc-André Lussier, Odile Tremblay et Cinémaniak.

Retrouvez Jean-Sebastien Courchesne et Charles-Alexandre Dubé qui nous font le plaisir de présenter les nommés 2017 dans une capsule vidéo.

Espoirs du cinéma québécois 2017

Prix Geneviève Bujold - Nommées 2017

Prix Geneviève Bujold – Nommées 2017

Juliette Gosselin

Nathalie Doummar

Gabrielle Tremblay

Milya Corbeil-Gauvreau

Charlotte Aubin

 

Précédentes Lauréates du Prix Genevieve Bujold

Mylène MacKay

Julianne Côté

Sophie Desmarais

Anne-Elisabeth Bossé

Eve Duranceau

Prix Roy Dupuis - Nommés 2017

Prix Roy Dupuis – Nommés 2017

Jean-Simon Leduc

Émile Schneider

Laurent Belanger

Simon Pigeon

Lou-Pascal Tremblay

 

Précédents Lauréats du Prix Roy Dupuis

Pier-Luc Funk

Irdens Exantus

Antoine L’Ecuyer

Alexandre Landry

Jean-Sébastien Courchesne

Charles-Alexandre Dubé

 

Rappelons que cette année, les prix seront confectionnés par l’artiste bédéiste Jean-Frédéric Koné (Voir article par ailleurs)

(369)

Incrivez-vous à notre infolettre!
Fondée en 2012, Cinémaniak est une revue de cinéma exclusivement web qui s’est donnée comme mission de promouvoir le septième art sur le continent nord-américain. Notre mission est de donner la parole à des passionnés de cinéma capables de rendre accessible l’art qu’ils affectionnent.
Nous détestons les spam. Votre adresse courriel ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Promis!
Syril Tiar

Tombé dans le cinéma alors qu’il était tout petit, Syril Tiar s’est rapidement pris d’affection pour le cinéma francophone… Devenu un connaisseur hors-pair des Sautet, Resnais, Chabrol, Lelouch, Lecomte (oui à cette époque, seuls les vivants comptaient), ce n’est que bien plus tard qu’il a pu élargir ses goûts à d’autres réalisateurs d’abord européens (Von Trier, Almodovar, Leigh…) puis américains (Allen, Burton).

Bandes-annonces

Archives