Étiquette : Sophie Nelisse

25 octobre 2016 / / A La Une
15 octobre 2016 / / Archives

Le comédien et animateur d’émissions jeunesse Yan England frappe fort avec son premier long-métrage, 1:54, un film traitant d’intimidation avec, comme toile de fond, la compétition sportive. ♥♥♥½

22 septembre 2016 / / A La Une

Qui va succéder à Julianne Côté, Sophie Desmarais, Alexandre Landry et Antoine L’Écuyer cette année ? La troisième édition des prix Geneviève Bujold et Roy Dupuis, qui récompensent les espoirs du cinéma québécois, aura lieu le lundi 5 décembre 2016. Découvrez qui sont les finalistes des Espoirs du cinéma québecois 2016

23 février 2016 / / A La Une

Depuis quatre ans, c’est le vent de fraicheur québécois, le sourire permanent et une verve spontanée et bienvenue. Sophie Nélisse fut révélée dans Monsieur Lazhar, enchaîna avec un Genie de la meilleure actrice de soutien puis fut choisie pour interpréter le rôle principal de La voleuse de livre. Aujourd’hui un second rôle important québécois s’offre à elle. Nous l’avons donc rencontré pour lui parler d’Endorphine (sur les écrans depuis vendredi 22 janvier) mais également de son métier et de ses projets avec une année 2016 qui s’annonce chargée !

20 janvier 2016 / / FILMS

Largement inspiré des univers de David Lynch et Alain Resnais, avec une dose dInception (2010) ajouté à la recette, le résultat est Endorphine, un film formellement saisissant par sa nature expérimentale et sa narration mystificatrice. ♥♥♥½

20 janvier 2016 / / Entrevues

Il y a un peu plus d’un an maintenant, nous rencontrions André Turpin qui terminait, sur l’île Notre Dames, quelques scènes de son nouveau long métrage: Endorphine. Lors du reportage plateau, nous nous étions donc entretenus avec le réalisateur ainsi que deux de ses comédiennes. Vendredi 22 janvier et après avoir été sélectionné au TIFF et au FNC, le film sort enfin sur les écrans: Entrevue avec Sophie Nélisse et André Turpin

27 juin 2015 / / A La Une

10 films francophones non-sélectionnés pour Cannes mais qu’on attendra avec autant d’intérêt sinon plus….

On le sait, le cru de Cannes 2015 a laissé une très (trop ?) belle place au cinéma français. Pourtant il est d’autres réalisations que l’on pouvait espérer et qui ne furent pas sélectionnées…à la fois pour des films français mais également pour des films québécois ou belges. Petit passage en revue de ceux qu’on attend un peu, beaucoup, passionnément

13 janvier 2015 / / 2015

Actuellement en tournage à Montréal, le quatrième long métrage d’André Turpin (nommé aux Prix écrans canadien 2015 pour la photographie de Mommy) touche à sa fin lorsque nous rencontrons toute l’équipe ce lundi 22 décembre dernier. Si le nom d’Endorphine reste un titre de travail, nous pourrons toutefois évoquer que le film introduit trois personnes du nom de Simone à des âges et des époques différentes…mais dans un espace-temps sans doute similaire…