Étiquette : Philippe Falardeau

13 février 2019 / / On brûle
16 janvier 2019 / / On compile
25 juillet 2016 / / Archives
1 février 2016 / / A La Une

Lorsque le plus récent film de Jean-Marc Vallée, Demolition, a ouvert le dernier Festival international du film de Toronto (TIFF), l’occasion a marqué un important changement dans l’industrie cinématographique au cours des dernières années. Nous avions atteint un tournant où les ambassadeurs cinématographiques canadiens les plus reconnus n’étaient plus des anglophones, mais bien des Québécois.

6 août 2015 / / A La Une
27 novembre 2014 / / Festival du Nouveau Cinéma

Trois ans après Monsieur Lazhar, Philippe Falardeau revient avec une production américaine au développement classique ♥♥♥

Soudan, 1993. Fuyant la guerre civile qui a tué leurs parents, Mamere, Jeremiah, Paul et leur sœur Abital prennent la fuite. Au bout d’un périlleux périple de plusieurs mois, ils arrivent enfin dans un camp de réfugiés, situé à la frontière du Kenya. Beaucoup de leurs compatriotes n’ont pas eu cette chance. Une dizaine d’année plus tard, frères et sœur reçoivent leur visa pour les États-Unis, où ils pourront commencer une nouvelle vie…

1 octobre 2014 / / A La Une

Comme tous les ans, l’équipe Cinemaniak revient en détail sur la programmation du FNC2014.

Une capsule vidéo indispensable

Pour plus de détail: Extrait du communiqué de presse:

Le Festival s’ouvrira cette année avec le film The Good Lie de Philippe Falardeau (États-Unis). Le mercredi 8 octobre, les festivaliers auront donc la chance de retrouver Philippe Falardeau en ouverture de l’événement, lui qui avait présenté Congorama en ouverture du FNC en 2006 et Monsieur Lazhar  en clôture au FNC 2011. Le premier film américain du réalisateur suit le parcours de réfugiés soudanais, connus à travers le monde comme « The Lost Boys »,  alors qu’ils s’efforcent à se bâtir une nouvelle vie en Amérique. The Good Lie met en vedette Reese Witherspoon, Corey Stoll et les acteurs soudanais Arnold Oceng, Ger Duany, Emmanuel Jal et Kuoth Wiel, dans un récit traitant de survie et de triomphe.

28 mai 2014 / / A La Une

Pour cette première année de classement « powerlist réal québecois », c’est le très apprécié Denis Villeneuve qui domine le classement. Celui qui a fait ses preuves tant artistiquement qu’au niveau des recettes a, en 2013 connu la gloire du box-office américain ! C’est aussi le cas de