Aller à la barre d’outils
Affichage : 1 - 8 sur 15 RÉSULTATS

SORRY WE MISSED YOU : la fatigue de l’injustice

Le cinéaste anglais Ken Loach nous revient avec un énième film sur le prolétariat anglais. S’il demeure le maître définitif du genre, Sorry We Missed You commence à nous faire ressentir un peu de fatigue dans la mise en images des classes défavorisées dans un système conçu pour les exploiter. Réalisation appropriée et excellents acteurs, comme à son habitude.

Discount: Que le meilleur gagne !

Avec Discount, Louis-Julien Petit réalise un film drôle, bien que caricatural, qui se solde par une avalanche de situations secondaires souvent maladroites mais à l’énergie toujours spontanée. Prenons-le pour ce qu’il est : un bon divertissement un peu trop pressé de jouer dans la cour des grands dont le cousin Ken Loach, lui, dissimule derrière l’humour des émotions beaucoup plus profondes et complexes qu’il n’y paraît.