Étiquette : Julianne Côté

11 novembre 2018 / / On explore
21 octobre 2016 / / Archives

Les relations extra-conjugales semblent être un sujet populaire dans le cinéma québécois ces dernières années. Après Horloge biologique, Les 3 p’tits cochons et Le mirage, c’est au tour du film La chasse au collet de Steve Kerr d’aborder ce sujet chaud, cette fois-ci en explorant les dimensions de l’internet et de la business. Malgré cette nouvelle approche, le film de Kerr reste une œuvre mineure dans la filmographie québécoise.♥♥1/2

8 octobre 2016 / / A La Une
27 novembre 2015 / / A La Une
10 novembre 2015 / / A La Une

Quelle soirée prestigieuse ! Lundi 28 septembre, il semblerait que les professionnels du cinéma s’étaient donnés rendez-vous pour célébrer les espoirs du cinéma québecois désormais appelés Prix Roy Dupuis et Prix Genevieve Bujold. Ainsi Isabelle Blais et Sébastien Huberdeau, marraine et parrain de l’événement ont remis les œuvres de Yunus Chkirate à deux jeunes comédiennes et deux jeunes comédiens dont voici ci-après les noms…

11 août 2015 / / A La Une

Le 28 septembre 2015 aura lieu la seconde édition des Espoirs du Cinéma Québecois. Les artistes  récipiendaires seront invités au  Théâtre Rialto pour la remise des prix devant public.

L’événement sera suivi d’une table ronde avec les artistes récipiendaires ainsi qu’un cocktail.

Voici les finalistes 2015

L’ennui précieux des jeunes adultes ♥♥♥♥♥

Un plein été de banlieue, les parents partis en voyage. Nicole, 22 ans, et son amie Véronique, laissent s’écouler les longues journées chaudes, lovées dans une profonde léthargie vacancière.

26 janvier 2015 / / A La Une

Deux semaines après les nominations des Prix Écrans Canadiens, voici que ce matin avaient lieu les nominations aux Jutra, équivalent des Oscars au niveau québécois pour ceux qui l’ignoreraient encore. C’est le 15 mars prochain que, comme il est de coutume, les films les plus vus recevront le plus de récompenses lors d’une belle soirée de gala. Car en effet, et à moins d’un fonctionnement différent cette année, chaque année ces prix récompensent encore malheureusement trop les films vus au détriment peut-être de choix plus sélectifs (pour preuve la remise des prix de l’an dernier qui s’étaient dispersés entre Louis Cyr et Gabrielle)