Étiquette : Christina Hendricks

24 ans après l’original (Toy Story (1995)), ce quatrième volet, en apparence superflu après la conclusion du troisième opus sorti en 2010, réussit à renouveler la franchise tout en utilisant la même formule : un jouet est perdu. La magie opère. Cette histoire de jouets est la (définitive) fin que nous ne savions pas possible.