Squid Game: inconnu ou familier?

SQUID GAME – saison 1, Corée du Sud, 2021

Où voir ça : Netflix en version originale sud-coréenne avec sous-titres
Production : Siren Pictures
Créée par : Hwang Dong-hyeok
Scénario et réalisation : Hwang Dong-hyeok
9 épisodes, entre 32 et 62 minutes

 

En tête du top 10 de Netflix depuis sa sortie, Squid Game est la nouvelle série sud-coréenne produite par l’emblématique N rouge. Cette production écrite et réalisée par Hwang Dong-hyeok épate d’abord par ses qualités visuelles et ensuite par sa prémisse « amusante » qui s’éloigne du cadre habituel.  Fortement inspiré de bandes dessinées portant sur le concept du Battle Royale (adapté au cinéma par Kinji Fukasaku en 2000) – c’est le scénariste lui-même qui le mentionne – Squid Game est sans aucun doute la série surprise de 2021. 

456 individus, tous endettés, sont transportés sur une île mystérieuse pour participer à six jeux différents. Celui qui remportera ces derniers empochera 45.6 milliards de wons sud-coréens (approximativement 47,7 milliards de dollars canadiens). Cependant, les participants ne se doutaient pas que les perdants ne sont pas seulement retirés de la partie : ils sont abattus sauvagement.

Dès l’ouverture de la série, Squid Game pique notre curiosité. La mise en scène audacieuse munie de courts plans-séquences filmés avec la caméra à l’épaule nous fait découvrir le monde de Séoul. C’est lors de l’arrivée de nos personnages principaux à l’île mystérieuse qu’on aperçoit le plein potentiel de cette série. Les décors, les costumes et la photographie sont tous irréprochables. De plus, à ce moment, le suspense de la série s’installe et celui-ci est maintenu jusqu’à la toute fin. 

Lee Jung-Jae qui incarne Seong Gi-Hun, le personnage principal, y va d’une performance plus que respectable. On tombe amoureux de son personnage, particulièrement en raison de sa naïveté contagieuse. Il forme un duo plus qu’attachant avec l’acteur Oh Yeong-su, celui-ci jouant le rôle d’un charismatique vieillard avec une tumeur au cerveau qui n’a donc rien à perdre à participer à ces jeux. Quant à Park Hae-soo, il incarne un personnage réservé qui cache des intentions douteuses. L’acteur réussit avec brio sa commande. Finalement, Jung Hoyeon, dans le rôle de Kang Sae-byeok, arrive à nous surprendre avec un sang-froid à toute épreuve. 

Le scénariste Hwang Dong-Hyuk a su écrire une œuvre presque sans bavure. Rebondissement après rebondissement, dialogues captivants et une attention particulière à l’évolution de chaque personnage, le scénario de Squid Game démontre peu de défauts. Alternant entre drame, suspense, action et une légère touche de comédie, l’histoire ne possède aucun temps mort. Par contre, on aurait souhaité un dernier tiers plus représentatif du reste de la série, avec plus de réponses à nos questions. Hwang Dong-Hyuk a voulu laisser la porte ouverte pour une saison 2. Ce qui s’avère décevant, car la conclusion devient ainsi l’aspect le moins réussi de Squid Game.

Très violente et cruelle, Squid Game n’est pas un petit divertissement léger. Des émotions de toutes sortes se font ressentir lors du visionnement de la série Netflix. La finale de l’épisode six, le meilleur des neuf, nous laisse en état de choc. La trame sonore de Jaeil Jung – le compositeur de la musique du récent succès sud-coréen, Parasite (, 2019) – appuie cette émouvante conclusion du deuxième tiers de la série. L’apogée de Squid Game est atteint à ce moment, malencontreusement, les derniers épisodes n’atteignent pas ce niveau d’excellence.

Squid Game est une œuvre à ne pas rater. Audacieuse, prenante et angoissante, elle arrive à jouer avec nos nerfs. Un certain manque d’originalité se fait sentir dans la prémisse principale (on se souvient de la série japonaise de 2020 Alice in Borderland qui abordait une idée de base identique), mais l’écriture de Hwang Dong-Huyk amène ce déjà-vu dans des territoires inconnus. Que serions-nous prêts à faire pour une telle somme d’argent? Une question qui nous reste en tête tout au long du visionnement de la série. Squid Game est d’autant plus marquant avec son esthétique soignée. Soyez prêt, Squid Game sera probablement une source d’inspirations pour de nombreux costumes et décorations d’Halloween cette année.

 

Bande-annonce en version français :

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.