Sophie Desmarais : Espoir du cinéma québecois 2015

Espoir féminin de cette seconde édition des Prix GenevieveBujold, Sophie Desmarais s’est d’abord faite remarqué dans Curling de Denis Côté ainsi que dans des petits rôles pour Denis Villeneuve et Xavier Dolan avant d’obtenir une exposition majeure en 2013 pour Sarah préfère la course. En 2015, on la retrouvait du dernier film de Rafaël Ouellet: Gurov & Anna

Après un portrait d’elle réalisé en début d’année (Sophie Desmarais en six films), la comédienne a bien voulu répondre à notre questionnaire de Proust.

 

Elle n’a pas encore trente ans mais déjà une belle carrière cinématographique derrière elle !

Premières apparitions chez Denis Villeneuve (Polytechnique) et chez Xavier Dolan (Les amours imaginaires), elle obtient un premier rôle de taille chez Denis Côté (Curling)  ! Sa prestation énigmatique et pleine de fraicheur lui ouvrira l’accès à bien des tournages.

2013 est l’année Desmarais puisqu’on la voit successivement dans La chasse au Godard d’Abbittibbi, Sarah préfère la course et Le démantelement pour lequel elle obtient une nomination aux Jutra. 2014/2015 marque de nouveau une belle exposition pour elle avec Qu’est ce qu’on fait ici et Gurov et Anna

En septembre 2015, elle remporte donc le Prix Genevieve Bujold 2015 face notamment à Christine Beaulieu, Joëlle Paré-Beaulieu, Maryline Castonguay et Julianne Coté avec qui elle le partage.

Revoir la cérémonie et les photos

Filmographie sélective au cinéma

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.