CINÉMANIAK Posts

7 septembre 2011 / / FILMS
26 août 2011 / / FILMS

Comment un film sur la boxe particulièrement anodin peut finir par vous scotcher devant l’écran…

Il y a de cela 4 ans, Darren Aronofsky faisait le choix cornélien de tourner « The Wrestler » et de produire « The Fighter » après que Brad Pitt et Matt Damon ont déserté les personnages principaux.

Au final, et sans retirer du tout les qualités du film de Box d’Aronofsky, je dois bien avouer que « The Figher » éclipse totalement ce « Wrestler » ♥♥♥♥

Voici une comédie chorale pour le moins originale ! Des personnages bien différents, certaines histoires sont ridiculement minces, d’autres ont une place très importante…elles arrivent dans un désordre non-calculé !…bref, un joyeux bordel et de quoi vraiment vous déstabiliser et vous surprendre par rapport à ce qui se fait déjà depuis des années ! ♥♥♥♥

Une bien jolie comédie maladroite ♥♥♥ ½

L’histoire : Jean-François, psychothérapeute amoureux d’une de ses patientes se sent enfin libre de la    séduire lorsqu’elle décide d’arrêter sa thérapie. Tétanisé devant l’objet de son amour, Jean-François accumule toutes les maladresses. Un jour il sollicite les conseils d’un « pro » de    la séduction…. Pour le meilleur comme pour le pire ?  

Vie publique et privée de l’actuel président français dans toutes les étapes l’emmenant à l’Élysée. ♥♥½

23 août 2011 / / Réalisateur

Tout petit déjà, le petit Tim est fan de film de montres comme Godzilla ou Frankenstein. Aux études, il se tourne tout naturellement vers l’animation et est embauché en 1979 par les studios Disney. Avec la signature de son premier dessin animé en 1984, Tim Burton est rapidement remercié par les studios Disney qui jugent sont travail beaucoup trop noir.

23 août 2011 / / Les Néo-classiques

Les films québécois ont cette qualité que, à l’instar de leurs confrères français, bien souvent, l’accent est mis sur le texte et les maux plutôt que sur le visuel demeurant à l’état de suggestion.

C’est dans ce domaine que se distingue Borderline, belle réussite cinématographique de Lyne Charlebois laissant la part belle à son actrice principale : Isabelle Blais.

Attention Merveille!

On savait Jean Dujardin charismatique et parmi les acteurs les plus doués de sa génération, il détient désormais son étoile dans le parterre des Cary Grant et autre Gene Kelly!

Ce film hommage au grand Hollywood des années 20 est un joyaux!