Now You See Me (Insaisissables)

Un très bon divertissement    ♥♥♥½

Les magiciens Daniel, Merritt, Henley et Jack se font remettre chacun une carte qui les invite à se présenter à un appartement de New York, à une heure bien précise. Un an après cette rencontre, les quatre illusionnistes montent un spectacle grandiose à Las Vegas dans lequel ils volent une banque à Paris. Le FBI les arrête, mais ne peut pas les détenir bien longtemps, n’ayant aucune preuve tangible de leur culpabilité. L’officier Dylan Rhodes en fait une affaire personnelle. Il les prend en chasse jusqu’à la Nouvelle-Orléans et New York, dans le but de découvrir leurs secrets et ainsi pouvoir justifier leur arrestation.

Quel Rythme!

 

Dès le départ, le ton est donné : Accrochez-vous à votre siège, vous allez être bluffés!

La première heure époustouflante en met plein la vue mêlant l’univers unique de la magie (Copperfield a d’ailleurs été consultant sur le film), de l’argent et bien entendu de l’humour. Nous sommes alors à Las Vegas et forcement, les réminiscences de la Saga Ocean (11-12-13) remontent à la surface même si  Now You See Me est de bien meilleure facture … jusqu’au troisième tour de magie (Vegas, New Orleans…New York) où l’on commence à se dire que l’on aurait bien arrêté là :

D’abord car cela aurait ouvert la porte à un second opus, et ensuite car cela ne se serait pas confondu en explications grotesques…

En outre, si l’on apprécie revoir Mélanie Laurent dans une production américaine, on aime moins la voir en française à l’accent pourri et au surjeu permanent (bonjour les clichés).

now-you-see-me-poster2.jpg

Celui qui tire littéralement son épingle du jeu est Woody Harrelson dans un rôle au combien amusant…Mais il faut avouer que ses trois comparses et lui forment un joli quatuor….que dis-je, un groupement de « quatre cavaliers » (The Four Horsemen) réunis pour réaliser d’incroyables tours….

Seul bémol : Les personnages censés leur mettre des bâtons dans les roues : Marc Ruffalo en agent du FBI,  Melanie Laurent en détective d’Interpol, Morgan Freeman en ancien magicien et Michael Caine en homme d’affaires sont rarement du niveau des quatre mousquetaires….ni même l’affiche du film, au combien ratée…

Français d’origine, Louis Leterrier a fait ses armes chez Luc Besson avant de passer dans L’écurie des réalisateurs      Hollywoodiens. Il signe son meilleur film à date et démontre de belles qualités de metteur en scène.

Déjà les spectateurs en redemandent!

Un très bon divertissement

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *