Page d'accueil Actu À La Une Noces : qui est Lina El Arabi, la vedette du film de Stephan Streker?

Noces : qui est Lina El Arabi, la vedette du film de Stephan Streker?

Noces : qui est Lina El Arabi, la vedette du film de Stephan Streker?
100
0

De passage à Montréal cette fin de semaine pour le film Noces en compagnie du réalisateur Stephan Streker, Lina El Arabi est une artiste depuis son plus jeune âge. Danse classique et violon au conservatoire dès 6 ans, cours de théâtre dès 10 ans, stage à la caméra au Cours Florent à 13 ans et première distribution l’année suivante. Un parcours déjà très impressionnant pour cette jeune comédienne qui n’a pas fini de nous épater!

À lire également: Noces : Lina El Arabi, révélation dans un film choc et engagé [critique de film]

Lina El Arabi, qui a maintenant 21 ans, a remporté le prix de la meilleure actrice au Festival francophone d’Angoulême l’an dernier pour Noces, son tout premier rôle au cinéma. Fait cocasse, l’équipe du film a rappelé Lina que six mois plus tard après sa première audition, soit deux semaines seulement avant le début du tournage! Cette dernière me raconte avoir un peu oublié Noces

Lina El Arabi - cinemaniak.net

Crédit photo: K-films Amérique

Avant ce prestigieux prix et cette reconnaissance internationale, elle incarnait une jeune adolescente radicalisée se préparant à rejoindre son nouveau mari djihadiste en Syrie pour Ne m’abandonne pas, un téléfilm de Xavier Durringer. Elle également joué dans le court-métrage Sans les gants de Martin Razy ,où elle a été nominé jeune espoir féminin au Festival Jean Carmet de Moulins, et les téléfilms de Sylvain Monod, Parle tout bas si c’est d’amour et La Déesse aux cent bras.

En quoi consiste Noces?

Noces raconte l’histoire de Zahira, une Belgo-Pakistanaise de dix-huit ans qui est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Écartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir (l’excellent Sébastien Houbani). Babak Karimi et Olivier Gourmet complètent la distribution du long métrage.

Noces - cinemaniak.net

Crédit photo: K-films Amérique

Inspiré d’un événement similaire qui s’était déroulé en 2007 où une Pakistanaise avait été victime d’un crime d’honneur, le troisième long métrage du réalisateur belge Stephan Streker, après Michael Blanco et le monde nous appartient, a officiellement engagé Lina, une semaine avant le tournage où elle devait apprendre l’ourdou, grâce à sa capacité de s’abandonner dans le travail. Malgré qu’elle ne soit pas pakistanaise, elle est plutôt Française d’origine marocaine, Lina a effectué un boulot remarquable pour campé cette Zahira qui est coincée dans une situation problématique, entre deux convictions totalement opposées, que font face plusieurs jeunes filles dans certaines familles traditionnelles.

Quelle est donc la ligne qui délimite la réalité et la fiction dans Noces?

Selon ce que m’a raconté Lina, la grande sœur n’existe pas dans le film. Dans le long métrage, elle est incarnée par Aurora Marion qui explique à Zahira dans une scène importante, entre autres la place des femmes dans la société, que « évidemment que cette situation est injuste, on est des femmes ». Par ailleurs, c’est la liaison intense entre le frère et la sœur qui a intéressé le réalisateur à faire ce film raconte Lina. Elle décrit d’avoir eu une chance folle de pouvoir travailler aux côtés de Sébastien Houbani, car ils ont tous les deux développé ce même rapport petite soeur-grand frère que dans leurs personnages.

Lina El Arabi et Sébastien Houbanie dans Noces - cinemaniak.net

Crédit photo: K-films Amérique

Également, la famille aux yeux de Lina sont des êtres odieux dans la réalité, tandis que dans le film, Streker a décidé de ne pas les identifier en tant que méchants. En fait, le cinéaste belge s’est approprié d’une citation de Jean Renoir pour construire son long métrage, car dans les films du cinéaste français, il n’y avait jamais de méchants parce que chacun a toujours ses raisons. J’ai d’ailleurs comparé le plus récent film de Streker au travail du cinéaste iranien Asghar Farhadi (Une séparation, Le Client), une comparaison qui lui ferait grand plaisir d’après la jeune actrice.

Les prochains projets de Lina El Arabi?

En plus de sa jeune carrière au cinéma, elle poursuit ses études en journalisme où elle complète sa 3ème et dernière année. Elle s’intéresse plus précisément à la politique et aux enjeux sociaux comme le féminisme, un sujet qui lui est vital. Pour elle, le cinéma et le journalisme sont deux passions qui lui sont impossible de se détacher. Saura-t-elle gérer les deux métiers? Devra-t-elle faire un choix? Il y a définitivement matière à réflexion selon elle.

Pour son deuxième film, Lina a collaboré avec nul autre que le réalisateur québécois Kim Nyguen (Rebelle, Two bears and bear) pour Eye on Juliet ,filmé en partie au Maroc. Un cinéaste que Lina apprécie grandement, notamment parce qu’il est d’humeur égale!

Noces sera à l’affiche à partir du 31 mars, le film sera également présenté le 1er avril au cinéma Quartier Latin en présence de Lina El Arabi et du réalisateur Stephan Streker.

(100)

Incrivez-vous à notre infolettre!
Fondée en 2012, Cinémaniak est une revue de cinéma exclusivement web qui s’est donnée comme mission de promouvoir le septième art sur le continent nord-américain. Notre mission est de donner la parole à des passionnés de cinéma capables de rendre accessible l’art qu’ils affectionnent.
Nous détestons les spam. Votre adresse courriel ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Promis!
Justin Charbonneau

Depuis son voyage en France où il a vécu l’expérience de sa vie au Festival de Cannes en 2012, Justin Charbonneau se passionne pour la diversité du septième art. Suite à cet événement enrichissant, il complète un Baccalauréat en études cinématographiques à l’Université de Montréal. Puis, à l’été 2015, il se joint à l’équipe de Cinémaniak à titre de chroniqueur régulier.

Bandes-annonces

Archives