Mes héros

Petite bleuette mignonne avec des acteurs attachants ♥♥

Maxime est un chef d’entreprise qui fait des heures supplémentaires pour sauver sa compagnie d’ambulances au risque de sacrifier sa femme et ses enfants. Apprenant que sa mère est en garde à vue, il va la sortir de prison… et se le fait aussitôt reprocher. Olga, sa mère, est en effet une femme de caractère. Il apprend qu’elle s’est à nouveau disputée avec son père et décide de la ramener chez elle. C’est l’occasion pour Maxime de passer un week-end loin de ses responsabilités. Chez ses parents, deux sexagénaires qui, depuis quarante ans, s’aiment autant qu’ils s’engueulent. Cette parenthèse joyeuse dans une vie agitée est l’occasion pour le fils de se rappeler d’où il vient. La vie a beau être éphémère et injuste elle peut aussi être envisagée comme une suite de petits bonheurs. 
D’autant plus qu’ils ont un invité…

 

La mode est à la thématique des sans-papiers actuellement dans le paysage cinématographique français : Cookie, Le Havre ou encore Toi, moi, les autres…Autant de films se frottant à un sujet nécessitant prudence et précaution …

 

« Mes héros » évite l’écueil du traitement de l’immigration clandestine de manière grossière mais romance pour beaucoup son récit (notamment les passages moralisateurs avec la police).Aussi, autour des personnages principaux souffle un vent de film fait pour la télévision qui peut parfois agacer.

 

Fort heureusement, Josiane Balasko (très en forme bien que sur un terrain extrêmement connu) et Gérard Jugnot enveloppent le film dans un certain plaisir chaleureux.

Le tout est porté par un paysage automnal idyllique et quelques réflexion sur la vie de couple qui, si elles sont amenées de manière plutôt élégantes, ne sont jamais vraiment creusées…. Très proche du cinéma de Jean Becker en quelque-sorte!

 

Un joli petit film pour un dimanche soir devant la télé

 

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *