Les séries québécoises à Cannes

Le Festival de Cannes bat son plein en ce moment, mais saviez-vous qu’il y a depuis 5 ans déjà un festival cannois sur les séries télé? Canneseries a eu sa première « saison » (vocabulaire utilisé par le festival lui-même) en 2018. Dans cet article, on vous fait découvrir les séries québécoises (web, courtes, longues, dramatiques ou comédies) qui ont permis aux talents québécois de marcher sur la Croisette… non pas sur le tapis rouge, mais rose! C’est l’occasion de célébrer le rayonnement international de l’industrie télé québécoise.

 

Complètement Lycée (Noovo, Rosalie Vaillancourt et Pierre-Yves Roy-Desmarais)
Disponible sur noovo.ca ici

Complètement Lycée est une comédie parodique des films de high school américain doublés en français. Concept parfaitement exécuté, la distribution vous fera rire avec leur enjeux adolescents démesurés. Outre ses deux créateurs, la série met en vedette Katerine Levac, Patrick Abellard, Antoine Pilon et Bernard FortinRosalie Vaillancourt est d’ailleurs repartie avec le Prix Dior de la révélation du festival.

 

Audrey est revenue (Club Illico, Guillaume Lambert et Florence Longpré)
Disponible sur le Club Illico ici

Repartie avec les honneurs du Grand Prix Dior et un prix spécial d’interprétation pour toute la distribution, Audrey est revenue raconte le réveil d’Audrey des suites d’un trauma l’ayant laissée dans le coma. Audrey revient, mais se réveille surtout en apprenant qui elle est, affectant son entourage par le fait même. Cette comédie dramatique met en vedette son auteure, Florence Longpré, mais également Josée Deschênes et Denis Bouchard.

 

Je voudrais qu’on m’efface (tou.tv,  Éric Piccoli)
Disponible sur tou.tv ici

Adapté du roman d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Je voudrais qu’on m’efface nous amène dans l’univers de trois enfances traumatiques dans un immeuble à logements du quartier St-Michel. Récipiendaire du Prix Dior de la révélation de l’année pour Malik Gervais-Aubourg, la série met également en vedette Charlee-Ann PaulSarah-Maxine RozefortJulie Perreault et Jean-Nicolas Verreault.

 

Amours d’occasion (tou.tv, Eva Kabuya)
Disponible sur tou.tv ici

Eva Kabuya réalise et coscénarise cette série ancrée dans le quartier Saint-Henri. Ses personnages évoluent dans un univers de réalisme magique à la Spike Lee lors d’une canicule de juillet. Quelques histoires où plusieurs personnages se croisent et vivent leurs drames quotidiens. La série met en vedette Audrey Roger, Nate Husser, Mylène Mackay et plusieurs autres.
Pour lire ce que nous en avions pensé, lire cet article

 

La maison des folles (UnisTV et Télé-Québec, Mara Joly)
Disponible sur tv5unis.ca ici

Dans les années 2000, une sororité improbable se forme dans un demi sous-sol d’une famille d’accueil de plusieurs adolescentes à problème. La série a remporté le Grand Prix du public lors de la deuxième saison du festival. La série met en vedette Jessica Iacobaccio, Sarah Cantin, Juliette Gariépy, Anne-Florence Lavigne et Yulia Shupenia.

 

Téodore pas de H (Télé-Québec, Natalie Doummar et Julien Hurteau)
Disponible sur Télé-Québec ici

En compétition lors de la seconde saison du festival, Téodore pas de H nous amène dans le monde d’un trentenaire TDAH, en colocation avec Habib alors qu’il tente de terminer son secondaire dans une école alternative pour adulte. La série met en vedette Philippe-Audrey Larrue St-Jacques, Daniel Doummar et Natalie Doummar.

 

Dominos (UnisTV et TV5, Zoé Pelchat)
Disponible sur tv5unis.ca ici

Gagnant du prix de la meilleure série digitale à la première édition de Canneseries, Dominos suit deux frères dans les 24 heures suivant le décès de leur mère. Dans cette longue journée, ils croiseront une panoplie de personnages marginaux affectés par ce décès. Réalisée et scénarisée par Zoé Pelchat, la série met en vedette Grégory Beaudin, Benjamin Roy, Émile SchneiderPaul Ahmarani et Charlotte Aubin. Une autre talent québécois était sur place lors de la première édition, mais avec des fonctions de jury : le compositeur Cristobal Tapia de Veer (les séries The White Lotus, Utopia, Black Mirror, Série noire).

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.