La saison 3 de Mensonges arrive dès le 24 mars : Le retour d’une série au succès surprise.

Saison 3 pour Mensonges et déjà, dès les premières minutes, une certaine lassitude s’installe. Est-ce le cadre identique aux premières saisons, ou de retrouver des comédiens aux mêmes places qui rend le tout assez fade ? Les deux premiers épisodes (fournis aux médias) de cette série succès surprise il y a deux ans semblent marquer le pas.

 

Pourtant, la production avait choisi d’envoyer du sang neuf à la fois dans l’équipe policière (Sebastien Delorme très très vieilli pour faire oublier qu’il est pratiquement de la même génération qu’Eric Bruneau) ainsi que dans les suspects…

Le problème c’est qu’outre Delorme, c’est la distribution complète des acteurs célèbres du Québec qui valse devant le spectateur : Julie Le Breton, Anne-Elizabeth Bossé, Guillaume Lemay-Thivierge, Guy Nadon, Elise Guilbaut (encore menottée), j’en passe et des meilleurs…

Seule Melissa Desormeaux-Poulin insuffle un certain vent de fraicheur avec son rôle d’actrice X assez vulgaire. Pour le reste, c’est plutôt du déjà vu (voir très vu) et, attention spoiler, on se demande comment Eric Bruneau a pu accepter de reprendre son rôle après Blue Moon lorsqu’on sait que les deux rôles disposent du même côté obscure….

C’est fort dommage car on avait à cœur de revoir Fanny Malette dans son rôle d’enquêtrice….

« la saison 3 monte en puissance » disait le communiqué de presse, il semblerait plutôt qu’elle entre clairement dans les rangs.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *