La ritournelle

Le cinéma français n’en finit plus de traiter de l’escapade féminine actuellement. Après Elle s’en va, Les beaux jours et Lulu femme nue, Marc Fitoussi s’intéresse, via Isabelle Huppert à l’escapade de la fermière normande. Mais contrairement aux trois autres qui focalisent sur l’assouvissement personnel, le nouveau long métrage du réalisateur (Pauline Detective) s’intéresse plus au couple….♥♥♥

Brigitte et Xavier sont éleveurs bovins en Normandie. Elle est rêveuse, la tête dans les étoiles. Lui, les pieds ancrés dans la terre, vit surtout pour son métier. Avec le départ des enfants, la routine de leur couple pèse de plus en plus à Brigitte. Un jour, sur un coup de folie, elle prend la clef des champs. Destination : Paris. Xavier réalise alors qu’il est peut-être en train de la perdre. Parviendront-ils à se retrouver ? Et comment se réinventer, après toutes ces années ? La reconquête emprunte parfois des chemins de traverse…

Marc Fitoussi, qui n’en est plus à ses premiers essais (La vie d’Artiste, Pauline Détective), qui retrouve ici sa comédienne de Copacabana, se repose encore une fois beaucoup sur son actrice principale…peut-être un peu trop. Lui habitué à insuffler un vent de fraîcheur à ses long métrages, il semble ici submergé par la présence d’Huppert (alors que la présence de Sandrine Kiberlain ajoute à une fantaisie bienvenue)…qui dénature quelque-peu l’idée intéressante de son film.

Il n’hésite pas également, à attarder ses plans sur la muse de feu Chabrol…voir à composer avec des personnages clichés (Marina Foïs et Anaïs Dumoustier drôles). Des contrepoids au jeu de la grande actrice française mais qui auraient peut-être nécessité encore plus d’emphase afin qu’elle ne vole pas la vedette du film…certes, le film présente l’intérêt de présenter un point de vue masculin, mais l’admiration que Fitoussi semble avoir pour Huppert finit par manquer légèrement de crédibilité

Le film se regarde pour la performance (qui arrive très honnêtement au niveau de celle de Karvin Viard, Catherine Deneuve ou Fanny Ardant il va de soi) mais il manquerait comme un je ne sais quoi. Dommage !

TOP 5 des escapades dans le cinéma français actuel

1 : Le temps de l’aventure

2 : Elle s’en va

3 : Les beaux jours

4 : Lulu femme nue

5 : La ritournelle

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *