Jutra 2016 – La Passion d’Augustine et Corbo partent favoris de l’édition 2016

Avec 10 nominations chacun, Corbo et la Passion d’Augustine semblent partir favoris pour une 18ème cérémonie qui aura lieu le 20 mars prochain. Les longs métrages de Mathieu Denis et Lea Pool devancent d’une courte tête Elephant Song et Les Etres chers (en tête des nominations des Prix Écrans)

Au total, ce sont 42 longs métrages de fiction, 24 longs métrages documentaires, 28 courts ou moyens métrages d’animation et 32 courts ou moyens métrages de fiction qui ont été évalués par différents jurys au cours des dernières semaines, sous la supervision de Québec Cinéma.

Contrairement aux Prix Ecrans, L’amour au temps de la guerre civile n’a pas été oublié des sélections puisque le dernier film de Rodrigue Jean cumule 3 nominations dont meilleur acteur (premier rôle et soutien) et meilleur actrice de soutien. En revanche, nous pouvons de nouveau déplorer l’absence quasi-systématique du film de François Delisle, Chorus… considéré par plusieurs membres de notre équipe comme le meilleur film québecois de 2015.

Ces sélections font également une petite place aux films n’ayant pas forcement trouvé leur public en salle (c’est le cas de Scratch et Noir qui obtiennent des nominations catégories interprètes)

Fait étonnant, nous retrouverons Xavier Dolan dans la catégorie « meilleur acteur », lui qui s’était retiré de la compétition l’an dernier pour Tom à la ferme….Cela confirme donc l’hypothèse qu’il souhaitait l’an dernier s’éclipser au profit de son acteur de Mommy, Antoine Olivier Pilon.

Comme de coutume, les nominations des Jutra ne correspondent (catégorie interprètes) vraiment pas à celles des Prix Ecrans. On retiendra toutefois des doubles nominations pour Christine Beaulieu (Le Mirage), Maxim Gaudette ou Céline Bonnier (entre autres).

 

Le bruit des arbres1

Roy Dupuis et Sébastien Ricard ignorés….

Outre les deux excellents Bruit des Arbres et Chorus qui ont été partiellement oubliés (ses acteurs notamment), on regrettera l’absence de Karelle Tremblay (pour Les êtres chers) et Antoine L’Ecuyer (pour Le bruit des arbres) ainsi que les interprètes de Guibord; on rappelle qu’il est difficile de faire des comédies de qualités…

Chorus

Les Surprises

Surprise positive de voir Laurence Leboeuf nomée pour son rôle d’Apple dans Turbo Kid

Surprise de voir que les Jutra font la part belle (trop belle ?) aux interprètes non-québécois cette année…Ainsi, Hadas Yaron, Anna Mouglalis , Salim Kechiouche et Luzer Twersky sont tous nommés dans les catégories « interprètes »…. A défaut de Martin Dubreuil, Roy Dupuis, Suzanne Clément, Sébastien Ricard ou Louise Portal…

D’un côté, il est agréable de voir que le Québec sait faire preuve d’ouverture (et le travail de Salim Kechiouche dans NOIR est assez incroyable) mais entre les BAFTA (qui ne récompensent quasi rien d’anglais) et les MAGRITTE (qui ne nomment que les belges), le positionnement peut questionner….

Dernière surprise: Le Jutra Hommage pour François Dompierre alors même que ce dernier a composé la musique de La Passion d’Augustine…Il n’est toutefois pas retenu dans cette catégorie aux Jutra… mais sera en compétition aux Prix Écrans….

Réponse à Sophie Durocher du Journal de Montréal

Lundi soir, seulement quelques minutes après la conférence de presse, la journaliste Sophie Durocher critiquait les sélections de ces Jutra édition 2016 annonçant, je cite, [sans le cinéma populaire], « ça risque de faire un gala complètement déconnecté ! » Selon elle, les plus gros succès au box-office 2015 (Le Mirage, La guerre des tuques 3D et Paul à Québec donc) auraient du obtenir plus de nominations afin d’attirer le public dans une cérémonie car «  le public québécois ne s’installera pas devant sa télé pour regarder un gala où vont compétitionner des films qu’il n’a pas vu ou dont personne ne lui a parlé autour de la machine à café ! »

Le reste de son article (assez désespérant il va sans dire) est à lire ICI

Les commentaires ne sont guère plus encourageants…certains annonçant fièrement n’aller voir que deux films québecois par an (environ)…

Mais le but des récompenses n’a jamais été de distinguer les films qui ont fonctionné en terme de recette. Ils disposent déjà de leur box-office, c’est souvent suffisant. D’ailleurs, il est très rare de voir des films « grand publics » s’accorder avec un succès critique…

Il est certes bon de se réjouir de la réussite financière d’un film…mais il est aussi bon de qualitativement juger les films et Québec Cinéma essaie de faire de son mieux pour conforter les goûts de l’industrie. Si déjà les nominations permettent aux films de s’offrir une seconde vie auprès d’un public moins connaisseur, alors le pari sera réussi.

Il existe des effets pervers à tous les jugements; Au moins les Jutra auront le mérite d’essayer d’ouvrir quelques perspectives. La vérité est que Le Mirage et Paul à Québec a divisé (son public comme la critique) . Des films comme Corbo, Les êtres chers ou Les démons ont eu la chance du contraire à savoir rassembler …ce qui explique aujourd’hui leur présence aux Jutra…Mr Dumas (De La Presse) et Mme Durocher, n’hésitez pas à les voir, vous comprendrez sans doute mieux pourquoi un article « Suggestion » aurait été plus intelligent que de fustiger des professionnels votants (rappelons que Québec Cinéma n’a pas décidé ses nominations tout seul)

 

Quels pronostics pouvons-nous donc faire pour la cérémonie à venir ? Que cette 18ème édition devrait donc faire la part belle au dernier film de Léa Pool. En effet, si l’on fait abstraction de la qualité des films sélectionnés, c’est celui qui fut le plus vu (comparativement avec Corbo ou les Etres-chers).

Le contraire prouverait que les changements effectués par Québec Cinéma sont en train de porter leurs fruits…

 

Le détail des nominations :
MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE D’ANIMATION

All the Rage – Alexandra Lemay (ONF – Maral Mohammadian)
Autos Portraits – Claude Cloutier (ONF – Julie Roy)
My Heart Attack – Sheldon Cohen (ONF – Marcy Page, Jelena Popović)
Sonámbulo – Theodore Ushev (Theodore Ushev)
Squame – Nicolas Brault (Nicolas Brault Films – Nicolas Brault)

MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE DE FICTION

Bleu Tonnerre – Jean-Marc E. Roy, Philippe David Gagné (Voyelles Films – Ménaïc Raoul, Gabrielle Tougas-Fréchette)
Le cycle des moteurs – Patrice Laliberté (Couronne Nord – Julie Groleau)
Maurice- François Jaros (La Boîte à Fanny – Fanny-Laure Malo, François Jaros)
Le pédophile – Ara Ball (Les Enfants Terribles – Estelle Champoux, Jean-Philippe Bernier)
Star – Emilie Mannering (Colonelle Films – Sarah Mannering)

MEILLEUR LONG MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

L’empreinte – Carole Poliquin, Yvan Dubuc (Les productions ISCA – Carole Poliquin)
L’or du golfe – Ian Jaquier (Laterna Films – Denis McCready)
Ouïghours, prisonniers de l’absurde – Patricio Henriquez (Macumba média – Patricio Henriquez / ONF – Colette Loumède)
Le prix à payer – Harold Crooks (InformAction Films – Nathalie Barton)
Le profil Amina – Sophie Deraspe (Esperamos – Isabelle Couture / ONF – Nathalie Cloutier)

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE
Philippe Arseneau Bussières -La guerre des tuques 3D
Éric Barbeau -Corbo
Éric Barbeau -Les êtres chers
Patrice Bengle -La passion d’Augustine
François Séguin -Brooklyn

MEILLEURS COSTUMES

Mario Davignon -After the Ball
Michèle Hamel -La passion d’Augustine
Judy Jonker -Corbo
Ginette Magny -Elephant Song
Éric Poirier -Turbo Kid

MEILLEURE COIFFURE

Réjean Goderre -Elephant Song
Martin Lapointe -Corbo
Martin Lapointe -Les êtres chers
Martin Lapointe -La passion d’Augustine
Martin Lapointe -Ville-Marie

MEILLEUR MAQUILLAGE

Catherine Beaudoin -Anna
Nicole Lapierre -Elephant Song
Lizane LaSalle -Corbo
Joan-Patricia Parris -Le scaphandrier
Olivier Xavier -Turbo Kid

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE

brooklyn

Steve Asselin -Corbo
Yves Bélanger -Brooklyn
Serge Desrosiers -Ville-Marie
Pierre Gill -Elephant Song
Daniel Jobin -La passion d’Augustine

MEILLEUR MONTAGE

Guibord460300

Mathieu Bouchard-Malo -Les êtres chers
Richard Comeau -Guibord s’en va-t-en guerre
François Delisle -Chorus
Dominique Fortin -Elephant Song
Hubert Hayaud -Scratch

MEILLEUR SON

François Grenon, Sylvain Bellemare, Luc Boudrias-Le bruit des arbres
Claude La Haye, Claude Beaugrand, Luc Boudrias, Patrick Lalonde -Elephant Song
Claude La Haye, Sylvain Bellemare, Bernard Gariépy Strobl -Guibord s’en va-t-en guerre
Claude La Haye, Patrice Leblanc, Bernard Gariépy Strobl -Corbo
Raymond Vermette, Christian Rivest, Stéphane Bergeron, Guy Pelletier, Julie Dufour -La guerre des tuques 3D

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

Jean-Philippe Bernier, Jean-Nicolas Leupi (Le Matos) -Turbo Kid
Michel Corriveau -Anna
Gaëtan Gravel, Patrice Dubuc -Elephant Song
Martin Léon -Guibord s’en va-t-en guerre
Jenny Salgado, André Courcy, Luc St-Pierre -Scratch

MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN

Noir

Irdens Exantus (Souverain Pascal) – Guibord s’en va-t-en guerre
Salim Kechiouche (Khadafi) -Noir
Jean-Simon Leduc (Bruno) – L’amour au temps de la guerre civile
Tony Nardi (Nicola Corbo) -Corbo
Luzer Twersky (Shulem) -Félix et Meira

MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN

Le Mirage460300
Christine Beaulieu (Roxanne Séguin) -Le mirage
Schelby Jean-Baptiste (Wendy) -Scratch
Catherine-Audrey Lachapelle (Jeanne) -L’amour au temps de la guerre civile
Diane Lavallée (Sœur Lise) -La passion d’Augustine
Lysandre Ménard (Alice) -La passion d’Augustine

MEILLEUR ACTEUR

Elephant-Song
Xavier Dolan (Michael Aleen) -Elephant Song
Maxim Gaudette (David) -Les êtres chers
Alexandre Landry (Alex)-L’amour au temps de la guerre civile
Paul Savoie (Nicolas) -Le journal d’un vieil homme
Gilbert Sicotte (Roland) -Paul à Québec

MEILLEURE ACTRICE

Anna460300
Céline Bonnier (Mère Augustine) – La passion d’Augustine
Laurence Leboeuf (Apple) – Turbo Kid
Fanny Mallette (Irène Collin) – Chorus
Anna Mouglalis (Anna) – Anna
Hadas Yaron (Meira) – Félix et Meira

MEILLEUR SCÉNARIO

Gurov et Anna

Mathieu Denis -Corbo
Anne Émond -Les êtres chers
Alexandre Laferrière, Maxime Giroux -Félix et Meira
Céleste Parr -Gurov & Anna
Marie Vien, Léa Pool -La passion d’Augustine

MEILLEURE RÉALISATION

Corbo

Mathieu Denis -Corbo
Anne Émond -Les êtres chers
Maxime Giroux -Félix et Meira
Philippe Lesage -Les démons
Léa Pool -La passion d’Augustine

MEILLEUR FILM

Les démons2

Corbo – Mathieu Denis (Max Films Média – Félize Frappier)
Les démons- Philippe Lesage (Les films de l’autre, L’Unité centrale – Galilé Marion-Gauvin / Philippe Lesage)
Les êtres chers-Anne Émond (Metafilms -Sylvain Corbeil, Nancy Grant)
Félix et Meira – Maxime Giroux (Metafilms -Sylvain Corbeil, Nancy Grant / Maxime Giroux)
La passion d’Augustine- Léa Pool (Lyla Films – Lyse Lafontaine, François Tremblay)

A U T R E S C A T É G O R I E S

JUTRA-HOMMAGE

François Dompierre

FILM S’ÉTANT LE PLUS ILLUSTRÉ À L’EXTÉRIEUR DU QUÉBEC

Turbo_Kid460300

Chorus – François Delisle (Films 53/12 – Maxime Bernard, François Delisle)
Elephant Song – Charles Binamé (Melenny Productions – Richard Goudreau, Lenny Jo Goudreau)
Félix et Meira – Maxime Giroux (Metafilms -Sylvain Corbeil, Nancy Grant / Maxime Giroux)
La passion d’Augustine – Léa Pool (Lyla Films – Lyse Lafontaine, François Tremblay)
Turbo Kid -Anouk Whissell, François Simard, Yoann-Karl Whissell (EMAfilms – Anne-Marie Gélinas, Benoît Beaulieu / T&A – Tim Riley, Anthony Timpson)

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *