Jack Reacher Never Go Back with us on board !

Sans réussir à coller ni au film d’action ni au thriller, la suite de Jack Reacher, Never go back signee Edward Zwick est de très moyenne qualité avec des scènes collées bout à bout les unes aux autres et un scénario au combien prévisible et faible ! ♥♥

Souvenez-vous du premier volet signé Christopher McQuarrie (Mission Impossible Rogue Nation) qui s’amusait à brouiller les pistes pour fonder les bases d’une possible franchise pour Tom Cruise.

 

Mais alors pourquoi un énième film d’action sans aucune surprise et au scénario quasi identique à de nombreuses productions déjà faites ??? Tom Cruise, tout droit sorti du gym mais semblant définitivement œuvrer contre l’œuvre du temps et Cobie Summers, absolument pas crédible en Major de l’armée courent pendant deux heures après une intrigue au combien mince et qui s’effilochera au fur et à mesure du temps

jack-reacher-2-never-back-cruise-filming

Les scènes d’actions sont d’ailleurs assez mal réalisées surtout dans la première partie où on a clairement le temps de regarder le montage.

 

Le seul avantage du film est d’apprécier quelques jolies vues de la Nouvelle Orléans filmée en pleine manifestation d’Halloween. En dehors de ça, il reste un film d’action extrêmement prévisible et sans aucun intérêt ni dans la mise en scène ni dans le scénario. C’est comme un mauvais James Bond, un sous-Mission Impossible où ni le suspens ni l’ingéniosité du scénario ne fera sauter le spectateur de son siège.

Espérons ne pas voir de troisième volet !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *