Holy Motors

Œuvre superbe d’un réalisateur à l’esprit torturé : A voir ! ♥♥♥♥♥

De l’aube à la nuit, quelques heures dans l’existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille… M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier – mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l’immense limousine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l’action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?

 

Quel drôle d’ovni que nous a réalisé cette année Leo Carax, treize ans après son dispensable « Paula X ». Comme une réflexion sur le monde et ses hommes qui le composent, « Holy Motors » dispose d’une qualité cinématographique évidente !

 

Denny Lavant, fidèle du réalisateur, immortalise ce Monsieur Oscar de mission en mission changeant de costume à chaque nouveau défit. Non seulement il est guidé de manière intuitive par un Carax très inspiré (le scénario et la mise en scène sont de toute beauté) mais il se livre de manière magistrale dans le combat qui l’attend.

 

Si le film n’est pas prenant, il dispose d’une beauté esthétique qui fait le pont avec le « Cosmopolis » de Cronenberg. La réflexion semble la même : Au papier papier glacé du canadien s’oppose l’art pictural du français…Mais en bout de ligne, si une incompréhension demeure pour les deux, c’est véritablement Carax qui en ressort grandit. Il ne se contente pas de réaliser, il tente des choses. Parfois à la limite du supportable, il a le mérite d’intégrer le spectateur dans l’imaginaire  de son cerveau tourmenté.

 

Tel l’œuvre majeure d’un réalisateur malade, « Holy Motors » rend hommage à tous les genres du cinéma. Du grand art !

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *