Halloween au Parc Jarry – Les suggestions des Montréalais.e.s 2/2

Quels films aiment regarder les Montréalais et Montréalaises, du moins ceux et celles du parc Jarry, pour la période d’Halloween? Quels films les ont marqué.e.s? Quels sont leurs musts? Voici la deuxième partie de notre reportage sur les Villerois et Villeroises et leurs suggestions d’Halloween. Par Kalem Melançon-Picher et Prune Paycha. 

» The Nightmare Before Christmas (1993) de Henry Selick

L’étrange Noël de monsieur Jack, un classique d’Halloween… et de Noël. Faire une pierre deux coups! Surtout pour Pascale (qui a vu le film en VHS à l’âge de 7 ans) et son amie Juliette qui en sont des adeptes.

 

» Shining (1980) de Stanley Kubrick + The Rocky Horror Picture Show (1975) de Jim Sharman

The Shining est sans contredit le film qui a le plus marqué le cinéphile Didier, qui l’a vu à sa sortie en France il y a 30 ans! Pour Valérie, son meilleur moment d’Halloween reste celui de la projection de l’excellente oeuvre musicale The Rocky Horror Picture Show dans un ancien cinéma de Greenwich Village dans les années 1970. Un impérissable souvenir de son voyage à New York en compagnie de Didier.

 

» Psycho (1960) de Alfred Hitchcock

Selon Howard, Psycho est un incontournable. On en veut plus? La très efficace série Bates Motel retrace la vie de Norman Bates, propriétaire du motel de Psycho.

 

» The Blair Witch Project (1999) de Daniel Myrick & Eduardo Sánchez

Camille (accompagnée de son chien Api) n’est pas une grande fan de films d’horreur, parce qu’elle trouve que les effets spéciaux laissent souvent à désirer et que les scénarios manquent parfois de profondeur. Mais certains films arrivent à créer une tension efficace et à susciter l’imaginaire du spectateur! Parmi ceux-là, elle suggère Pan’s Labyrinth, Shutter Island et son coup de cœur parce qu’il la tient en haleine du début à la fin: The Blair Witch Project.

 

» Hocus Pocus (1993) de Kenny Ortega

Le choix de Virginie? Les sorcières attachantes du film Abracadabra!

 

» Irréversible (2002) de Gaspar Noé

Pour Nicolas, Halloween = film troublant. Il n’y va de main morte et propose le difficile mais magistral film français Irréversible.

 

Un grand merci aux participant.e.s!
Pour la première partie de notre reportage, c’est ici!

 

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *