Tip Top

Une comédie décalée, drôle et délicatement politique dans ses détails – ♥♥♥½

Deux inspectrices de la police des polices sont réunies pour enquêter sur la mort d’un indic arabe à Lille. L’une tape, l’autre mate (tip top!). Mais pas seulement professionnellement…

C’est loufoque, un peu patraque, mais tellement réjouissant. Nous sommes finalement loin du polar et le film se fout des genres. Serge Bozon ne cherche pas à passer de message – il affirme bien vouloir faire rire et émouvoir – cependant, au milieu du burlesque, pointent des détails originaux, comme le fond de toile qui met en valeur l’Algérie française. Si les personnages féminins mènent l’enquête, il faut dire qu’elles sont elles-mêmes fichées pour leur comportement inadéquat… sur le plan sexuel. Au travail, épier est la force de l’une qui se traduit par un douloureux besoin de mater les hommes nus ou les ébats des autres ; la méthode agressive et « efficace » de l’autre se transpose par une joyeuse violence au lit avec son mari. Les caractéristiques policières se transforment ainsi en vices la nuit venue. Sans jugement, la mise en scène participe de cette frontalité, sans chercher à créer de mystères factices. C’en est rafraîchissant. Et la photographie va dans le même sens, sans créer de recoins obscurs.

Il est jouissif de retrouver Isabelle Huppert sur un mode plus léger. Oh, ce ne sera certainement pas la première fois qu’elle joue les délurées sexuelles (de La pianiste à I ♥ Huckabees, les exemples sont nombreux), cependant le ton est à la fois moins intense et d’une certaine manière plus chaotique : Huppert regarde de-ci, de-là, son jeu semble moins rigoureux, parfois même faux. Curieusement, le film en sort plus frais encore. Surtout qu’à côté, Sandrine Kiberlain est magnifique en nunuche manquant d’assurance mais qui assume complètement son côté « grosse voyeuse ». Le duo improbable est réussi.

Il est dommage que les spectateurs français n’aient pas accroché au film (une moyenne d’une étoile sur le populaire site Allociné). Un incompris. Pourtant une oeuvre beaucoup plus fine si l’on y regarde de près.

France, Luxembourg, Belgique, 2013 – Durée: 106 min. – Réalisation: Serge Bozon – Scénario: Serge Bozon, Axelle Ropert –Int.: François Damiens, Isabelle Huppert, Sandrine Kiberlain

Écrit par :

Un commentaire

  1. […] d’affiche La Grande Belleza, Tom à ferme, Tel père tel fils …et puis c’est tout ! Oui les Tip Top, Henri, Devil’s knot, Démantèlement ou Larrieu et Greenaway allaient attirer…Mais de là à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *