Endorphine – Entrevue avec Sophie Nélisse et André Turpin

Il y a un peu plus d’un an maintenant, nous rencontrions André Turpin qui terminait, sur l’île Notre Dames, quelques scènes de son nouveau long métrage: Endorphine. Lors du reportage plateau, nous nous étions donc entretenus avec le réalisateur ainsi que deux de ses comédiennes. Vendredi 22 janvier et après avoir été sélectionné au TIFF et au FNC, le film sort enfin sur les écrans: Entrevue avec Sophie Nélisse et André TurpinDepuis l’acclamé Un crabe dans la tête, sorti en 2001, le célèbre directeur de la photo (pour Denis Villeneuve et Xavier Dolan notamment) n’a pas perdu son temps. En effet, afin de réaliser ce quatrième long métrage, il n’a pas hésité à passer de longs mois à l’écriture: Son long métrage serait une réalisation cérébrale qui prendrait pour base les travaux d’Einstein sur la relativité…. Un travail sur la déconstruction du temps en quelque-sorte.

 

Lors de notre entrevue, il reviendra sur ce qui l’a poussé à, de nouveau, passer à la réalisation mais également sur les aspects plus techniques de son film ainsi que ses choix artistiques pour trois comédiennes aux physiques très proches.

André_turpin2 sophie_nelisse

Synopsis:

À 13 ans, Simone De Koninck est témoin du meurtre de sa mère. Pour la guérir de son choc, on l’hypnotise afin qu’elle revive l’évènement traumatisant. Nous plongeons alors dans son inconscience à différentes époques de sa vie. À 25 ans, aux prises avec une culpabilité obsessive, elle confronte le meurtrier de sa mère. Puis, à 60 ans, physicienne épanouie, elle donne une conférence sur la nature étrange du temps. Endorphine est un voyage viscéral et hypnotique à travers 3 histoires qui, comme des rêves, déjouent le réel et le temps.

 

table_ronde_endorphine

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *