Cookie

Comédie popu assez indigeste ♥

Un jour, la femme de ménage chinoise d’Adeline disparaît précipitamment en lui laissant sur les bras son garçon de six ans.
Que va-t-elle faire de cet enfant qui ne parle pas un mot de français et dont elle ne connaît même pas le prénom ?
Avec l’aide de Delphine, sa sœur, elle décide de retrouver par tous les moyens la maman de « Cookie », le surnom donné au garçonnet.
Tout en multipliant les démarches, elle commence à lui redonner le sourire et à s’attacher à lui…

De Lea Fazer on avait beaucoup aimé Bienvenu en Suisse et Ensemble c’est trop, deux comédies sans prétention qui vous permettait de passer un réel bon moment… Dans l’attente de Maestro (écrit par feu Jocely Quivrin) , elle livre Cookie dont la bande annonce laissait déjà un mauvais goût…  Le moins que l’on puisse dire c’est que le film pointera rapidement dans la même direction !

Tout de suite, les premières minutes donnent le ton…dialogues qui fusent, musique intégrée à la va-comme-je-te-pousse et surtout une photo et un montage digne des pires téléfilms…Le quatrième long métrage de la réalisatrice suisse semble poussif et manquant cruellement d’effets comiques et empathiques afin d’embarquer le spectateur.

film_cookie2

Adapté du film Noodle de Ayelet Menahemi et Shemi Zarhin, Cookie est en fait une réalisation dont la sauce ne prend jamais…la faute à des choix de direction plutôt tendancieux : Humour gras et prévisibilité sont trop souvent au programme !

Dans le rôle ingrat, Virginie Efira a le droit aux pires répliques allant de la blague pourrie aux imitations chinoises…Elle s’en sors plus ou moins…Au moins prend-elle un risque…contrairement à Alice Taglioni qui semble s’abonner aux productions populaires destinées à finir en télévision un dimanche soir.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *