Catherine Deneuve

Catherine Deneuve est sans doute l’une des actrices françaises les plus connues au Monde.

Gilles Jacob, président du Festival de Cannes, la considère d’ailleurs comme la Katharine Hepburn française.

Arrivant dernièrement à ses 70 ans, elle commença sa carrière en 1956 sous le nom encore connu de Catherine Dorléac.

Quatre ans plus tard, c’est le réalisateur Jacques-Gérard Corny qui la choisit pour donner la réplique à Danielle Darieux dans L’Homme à femmes. Les critiques de l’époque saluent autant sa photogénie que son talent d’actrice.

actrice_catherine_deneuve4

En 1962, elle rencontre Roger Vadim pour qui elle a le coup de foudre et un fils qui nait un an plus tard.

Après quelques rôles plus ou moins marquants, c’est grâce à Jacques Demy qu’elle devient véritablement une star : En 1964, Les Parapluies de Cherbourg remportent la Palme d’or à Cannes, et en 1966 le film est nommé dans quatre catégories aux Oscars. Deneuve et Demy tourneront quatre films ensemble, dont trois chefs-d’œuvre absolus : Les Parapluies évidement, mais aussi Les Demoiselles de Rochefort en 1967 et Peau d’âne en 1970. Dans Les Demoiselles de Rochefort, non seulement elle donne une nouvelle fois la réplique à Danielle Darieux, mais également à Françoise Dorléac, sa sœur, qui décédera tragiquement l’année du tournage dans un accident d’auto.

actrice_catherine_deneuve3

En 1967, elle tourne Belle de Jour pour Bunuel puis pour des grands noms comme Polanski, Truffaut, Labro ou Lelouch.

Dans les années 70, elle vit avec Marcello Mastroianni avec qui elle a une fille : Chiara

Fin de cette même décennie, elle devient occasionnellement chanteuse (quelques duos mémorables avec Serge Gainsbourg)  et écrivaine.

 

Dans les années 80 et 90 on la retrouve dans des classiques tels que Le dernier métro, Ma saison préférée ou Indochine pour lequel elle obtient une nomination à l’oscar.

A l’aube des années 2000, elle accepte des changements de registre avec certaines comédies (Huit Femmes ou Palais Royal)

 

En 2008, Desplechin lui donne un des plus beaux rôles de ces dernières années dans Un Conte de Noël.

Aujourd’hui dans les années 2000, elle tourne pour des nouveaux réalisateurs (Christophe Honoré ou Thierry Klifa) et trouve de nouveau des rôles à sa mesure tel que ce superbe film d’Emmanuelle Bercot qui sort ce vendredi au Québec : Elle s’en va

Une nomination au César l’an prochain semble assurée

actrice_catherine_deneuve2

Article conjointement écrit par Syril & Laurent

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *