Catégorie : On défriche

Ici, ON DÉFRICHE les nouveautés des salles obscures et du petit écran !

12 juillet 2020 / / On défriche

Récipiendaire du Prix de la mise en scène au dernier Festival de Cannes, le plus récent film du duo de cinéastes belges Luc et Jean-Pierre Dardenne pose un regard sur la radicalisation d’un jeune étudiant belge. Le jeune Ahmed, court dans sa durée, concis dans son propos, ne laissera pas son spectateur indifférent.

Le cinéaste palestinien Elia Suleiman nous revient avec un film drôle et sensible sur la Palestine, une comédie d’observation fine et intelligente. C’est ça le paradis? est une suite de tableaux où le cinéaste se met en scène dans trois villes différentes qui est à déguster, tranquillement. Nazareth, Paris et New York sous le regard d’Elia Suleiman.

25 avril 2020 / / On défriche

À l’orée du réel, le réalisateur mêle légendes et mythologie dans une description onirique de la nature, rappelant l’approche philosophique de Terrence Malick qui se plait à la filmer en contre-plongée. Magnifiée par la photographie pittoresque de Thierry Arbogast, la pureté de son éclat dégage, dès le prologue, une douce quiétude qui accentue la violence à venir, en alternant le rêve et la mémoire, dans des images de terreur laissant présager du pire.

18 avril 2020 / / On défriche

Pour sa 36ème édition, le Festival International Du Cinéma Vues d’Afrique se tiendra en ligne sur la chaîne TV5 à compter du 17 avril jusqu’au 26 du mois. L’occasion de découvrir un cinéma engagé, tourné vers l’humain et militant, des Antilles françaises jusqu’au continent-mère. Au programme : portraits naturalistes, prises de conscience, comédies sociales, traditions locales. Tous les genres sont représentés à l’image de la diversité des pays portraiturés. Je vous parle de 4 films ayant suscité mon interêt.

9 avril 2020 / / On défriche

Le plus récent film de la réalisatrice américaine Eliza Hittman, Never Rarely Sometimes Always, sorti en vidéo sur demande, constitue à lui seul une excellente raison de se brancher devant son écran à la maison durant cette pandémie mondiale. Une oeuvre qui sort à point et d’une grande humanité sur le libre choix des femmes à disposer de leur corps.

Le cinéaste canadien Ryan McKenna (Le cœur de Madame Sabali, 2015) a donné naissance à ce petit bijou intitulé Cranks, long-métrage présenté lors du FNC 2019 ainsi qu’aux RVQC 2020. Le cinéaste signe une œuvre impeccable sur le plan formel, alors que son superbe noir et blanc épouse la formule des correspondances disparates.

11 mars 2020 / / On défriche

La jeune Émilie Bierre captive et crève l’écran une fois de plus dans Les nôtres, le plus récent film de la réalisatrice Jeanne Leblanc. Son jeu, tout en retenue traduit une intériorité complexe, cette fois marquée par un lourd secret, que la jeune interprète rend de manière très juste.