Cannes 2016: Voici les bandes annonces et extraits des films

Cannes 2016, c’est dans une semaine, c’est demain, bref, c’est aujourd’hui ! A l’heure où les passionnés et critiques comptent encore les minutes, il est de bon goût d’en connaître légèrement plus que la liste officielle dévoilée par le festival lui-même.

Voici les bandes annonces des films dont on parlera un peu, beaucoup, passionnément.

The Neon Demon

Nicolas Winding Refn de retour à Cannes ?

Si ses deux derniers longs ont été sélectionné pour le festival (Drive et Only God Forgives), le réalisateur danois aura sans doute à cœur d’être moins chahuté que pour sa dernière fois…. Comme à son habitude, il semble avoir mis le paquet sur la photo…mais restera t’il autre chose qu’Elle Fanning sur du joli papier glacer ?

 

Julieta

Almodovar le retour

Le film sort déjà en terre espagnole et sa sortie française est prévue le 18 mai (soit en plein durant le festival)…Après le raté Les Amants passagers, le réalisateur madrilène aura sans doute à cœur de reconquérir les cœurs de son public d’antan.

 

Elle

Paul Verhoeven/Isabelle Huppert

Quand le réalisateur de Basic Insinct et Starship Troopers semble pouvoir faire son Haneke (la référence à Amour était facile), on se dit que son film vaudra sans doute son pesant de cacahuète

Ma Loute

Quand Bruno Dumont se prend le casting de rêve pour une comédie 3ème, 4ème, voir 5ème degré, on se dit qu’il ne faudrait pas manquer ça !

Si le film ne devrait pas (sauf surprise) se retrouver au palmarès, on sera heureux de voir Binoche, Lucchini et Tedeschi en faire des tonnes de mondanité dans Ma loute

Mademoiselle

Retour de Park Chan wook, papa de Oldboy

Adaptation du roman Du bout des doigts (Fingersmith) de Sarah Waters, Mademoiselle sera l’occasion pour le réalisateur coréen de rappeler le brio de ses mise-en scène

L’économie du couple

Cedric Khan acteur chez Lafosse

Seulement un an après Les chevaliers blancs très bien reçu, le réalisateur belge revient avec une chronique de couple. Cedric Khan et Berenice Bejo interpreteront des parents post-rupture

L’effet aquatique

Dernier film de l’islandaise Solveig Anspach présenté à la quinzaine des réalisateurs

Quelques mois après la disparition de l’auteur de Haut les coeurs, voici son dernier travail qu’on imagine inachevé. Avec Florence Loiret-Caille et Samir Guesmi

Baccalauréat

Cristian Mungiu de retour sur la croisette 4 ans après Au dela des collines

2007, le réalisateur roumain remportait la palme d’or avec 4 mois, 3 semaines, 2 jours. Presque 10 ans plus tard, le revoici avec un opus titré Baccalauréat. Un retour au palmares ?

Juste la fin du monde

Xavier Dolan en mode adaptation théâtrale française

Avec un casting 5 étoiles, le surdoué québecois adapte une pièce de théâtre tragique. Une seconde fois en compétition pour un nouveau film « encore plus émotif » selon le réalisateur

Autres extraits et bandes annonces des  films de Cannes 2016

Cannes 2016 sera t’il un grand cru ?

Ouvoir.ca

Écrit par :

Un commentaire

  1. Adeline la Dadou
    8 mai 2016
    Reply

    Perso, pas tres emballée….meme s ils ont chacun certainement une qualité au – tel que l esthétisme. Eventuellement neon demon, ou ma loute qui promet d être delirant, malheureusement pas au palmarès semble t il…
    Merci a l equipe piur cette présentation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *