Auteur : Marc-Antoine Lévesque

10 janvier 2020 / / On défriche

1917 est un film de guerre ambitieux dans sa technique, simple dans son récit. Le réalisateur Sam Mendes réussit à équilibrer son spectacle cinématographique et sa simplicité narrative à un point tel que 1917 pourrait bien devenir un film référence du genre dans lequel il s’inscrit. Un film immersif qu’il faut suivre pas à pas.

29 décembre 2019 / / On défriche

Le réalisateur américain Todd Phillips délaisse le genre de la comédie qui a fait sa renommée dans le cinéma de divertissement américain (la trilogie The Hangover) pour coscénariser et réaliser ce drame violent sur les origines du personnage de l’univers de Batman, le Joker. Fort de son Lion d’or récolté à la Mostra de Venise en septembre 2019, Joker se dévoile être bien plus qu’un film campé dans l’univers populaire de DC Comics. Film à discuter, film à démanteler.

25 novembre 2019 / / On défriche

La réalisatrice française d’origine sénégalaise Mati Diop est revenue du Festival de films de Cannes avec le Grand Prix du jury de la compétition officielle pour Atlantique, histoire d’amour classique avec une touche fantastique. Si la réalisation est de qualité, l’ensemble du film peut désintéresser son spectateur. Un premier film visuellement prometteur, mais pas si emballant.

27 octobre 2019 / / On défriche

Le réalisateur Levan Akin quitte sa Suède natale pour sa Georgie d’origine avec And Then We Danced, un drame sur l’éveil à l’homosexualité de deux jeunes danseurs dans une société toujours intolérante. Si la première moitié du film est somme toute convenue, la seconde explore et ose un peu plus formellement, se permettant de se démarquer des autres films du genre, fréquents dans les dernières années.

16 octobre 2019 / / On défriche

Echo agit comme un écho de la société pour nous spectateurs éloignés. Sans probablement tout saisir, le collage permet un regard sur une ce pays nordique. Un regard parfois familier (les situations familiales), parfois exotique (une conversation sur le refus de manger de la viande de baleine), parfois touchant et malaisant à la fois (une conversation à un arrêt de bus).

15 octobre 2019 / / On défriche

Un documentaire à l’image du personnage unique qu’était Agnès Varda : grand dans sa petitesse. Petite de corps et grande malgré la petite place que le cinéma lui a réservé pendant trop longtemps.

12 octobre 2019 / / On défriche

Little Joe est un film d’observation des comportements (on sent l’école des premiers Haneke ici) mais Jessica Hausner ne réussit pas à dépasser cet esthétique pour atteindre un propos comme le réussit son mentor. La réalisatrice maitrise la forme, mais elle doit l’additionner à un propos porteur et plus consistant.

11 octobre 2019 / / On compile