Auteur : Benjamin Sivignon

13 novembre 2018 / / On défriche
30 août 2016 / / Archives
17 août 2016 / / Archives

Précédé d’une réputation très flatteuse, le film d’infectés sud-coréen Train to Busan était projeté pour la première fois en Amérique du Nord à l’occasion du festival Fantasia de Montréal. Si le film de Sang-ho Yeon tient toutes ses promesses en termes de spectacle, Train to Busan souffre quelque peu de certains problèmes d’interprétation qui nuisent à l’impact émotionnel de l’ensemble. ♥♥♥½

4 août 2016 / / Archives

Après Oculus et Hush, Mike Flanagan reste dans le registre horrifique avec son nouveau film: Before I Wake. Cette fois-ci, le cinéaste américain nous livre sa propre vision du conte de fées tout en plaçant son récit dans le cadre du film d’épouvante. ♥♥

1 août 2016 / / Archives

Après avoir laissé ses fans un peu pantois avec le très curieux Tusk, Kevin Smith nous revient avec le deuxième volet de sa trilogie canadienne: Yoga Hosers. Le film suit cette fois ci deux jeunes filles nommées Colleen, entraperçues dans Tusk, qui travaillent le soir dans une épicerie après le lycée. Les deux amies vont faire face à une menace bien étrange qu’elles vont devoir combattre pour sauver leur ville. ♥½

25 juillet 2016 / / A La Une

Race , la couleur de la victoire pour la France, retrace l’épopée incroyable de Jesse Owens, athlète afro-américain qui a participé aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936 alors qu’Adolf Hitler était au pouvoir. Le film sort ce vendredi sur nos écrans et notre collaborateur, Benjamin Sivignon, a rencontré pour l’occasion les producteurs du film Dominique Séguin et Louis-Philippe Rochon pour une entrevue exclusive sur la mise en œuvre du projet. Race [la couleur de la victoire]

23 juillet 2016 / / Archives

Film après film, Na Hong Jin a su s’imposer aux comme l’un des auteurs les plus intéressants du cinéma contemporain sud-coréen. Réalisateur des polars The Chaser et The Murderer, le cinéaste parachève de livrer sa vision nihiliste et désenchantée du monde avec le définitif The Strangers. Polar burlesque glissant petit à petit vers le thriller surnaturel, le film s’avère être une expérience inoubliable et surtout immanquable dans les salles obscures. ♥♥♥♥♥