26 novembre 2015 / / A La Une

Espoir féminin de cette seconde édition des Prix GenevieveBujold, Sophie Desmarais s’est d’abord faite remarqué dans Curling de Denis Côté ainsi que dans des petits rôles pour Denis Villeneuve et Xavier Dolan avant d’obtenir une exposition majeure en 2013 pour Sarah préfère la course. En 2015, on la retrouvait du dernier film de Rafaël Ouellet: Gurov & Anna

Après un portrait d’elle réalisé en début d’année (Sophie Desmarais en six films), la comédienne a bien voulu répondre à notre questionnaire de Proust.

24 mars 2015 / / 2015

Fin mars, et en marge de l’importante sortie de La passion d’Augustine, sortait Gurov & Anna, nouveau long métrage de Rafaël Ouellet. En janvier le réalisateur nous accordait une entrevue croisée avec Maxime Giroux; aujourd’hui nous rencontrons Sophie Desmarais, son actrice principale. L’occasion pour nous de revenir avec elle sur son début de carrière au cinéma à travers la filmographie commentée de six de ses films.Rencontre

6 novembre 2019 / / On jase

Dans notre ère actuelle, très tournée vers le numérique, avec la consommation qui se fait de plus en plus via les systèmes télévisuels et les plateformes de diffusion, j’en suis venu à me demander si, au moment où la relève (dans laquelle je m’inclue) arrivera à la pratique du métier, le médium sera toujours en demande. Discussion avec Louis Bélanger et Éric Falardeau sur l’avenir du 7e art.

22 novembre 2016 / / A La Une
Grande Nouveauté cette année pour l’attribution des Prix Genevieve Bujold & Roy Dupuis ! Pour la première fois, vous pouvez déterminer qui est votre jeune espoir du cinéma québécois préféré !!!

22 septembre 2016 / / A La Une

Qui va succéder à Julianne Côté, Sophie Desmarais, Alexandre Landry et Antoine L’Écuyer cette année ? La troisième édition des prix Geneviève Bujold et Roy Dupuis, qui récompensent les espoirs du cinéma québécois, aura lieu le lundi 5 décembre 2016. Découvrez qui sont les finalistes des Espoirs du cinéma québecois 2016

1 mars 2016 / / FILMS

The Forbidden Room est ce genre de cinéma qui se permet une énorme liberté. ♥♥♥♥

Que se soit par sa narrativité déconstruite et extravagante qui mélange les images d’archives et des séquences originales, ou par l’ajout d’une quantité surprenante d’écritaux et d’intertitres, ce tout nouvel opus de Guy Maddin est assurément un bijou d’originalité, même s’il pourrait être mal reçu par certains.

9 décembre 2015 / / 2015

Cette année, Cinémaniak a, plus que jamais, parcouru et anticipé l’actualité pour faire vivre le plus d’exclusivités possibles liées au cinéma ou aux séries.

Au total, ce ne sont pas moins de 48 entrevues, rencontres et autres reportages que nous avons effectués (avec la complicité de l’équipe vidéo).

Voici dans un petit article regroupé une rétrospective des entrevues de 2015 !