5 films à voir à Cinémania

Cinemania s’est ouvert jeudi 5 novembre dernier avec la projection de la palme d’or cannoise de cette année, Dheepan du réalisateur Jacques Audiard. Durant dix jours, il sera présenté une quarantaine de long métrages francophones dont la plupart seront des premières nord-américaines, canadiennes ou québécoises. Voici notre TOP5 des films à ne pas manquer.

Valley of Love

Sans doute le meilleur film de la dizaine réunissant Isabelle Huppert et Gerard Depardieu. Allez-y sans attente et vous serez tour à tour surpris, émus, amusés de ces retrouvailles de deux anciens amants dans la vallée de la mort. Déjà un classique de 2015 !

Les chevaliers blancs

Nouveau long métrage de Joachim Lafosse, les chevaliers blancs était présenté en septembre dernier au TIFF puis au festival de San Sebastien où le film a obtenu le prix de la meilleure réalisation. Inspiré du scandale de l’Arche de Zoé, l’histoire ici fictionnelle devrait intéresser bien des spectateurs

Mon roi

Nouvelle réalisation de la prolifique Maïwenn qui a décidément le vent en poupe, Mon roi arrive cette fois au Québec orphelin de sa réalisatrice. Pourtant son quatrième long métrage n’est pas dénué de qualités même si peut-être moins poignant que Polisse ou Pardonnez-moi. Un drame vibrant avec des acteurs au top de leur forme

Belles Familles

Il parait que le dernier film de Jean-Paul Rappeneau (Le hussard sur le toit/Bon voyage) est passé tout près d’une sélection Cannoise ! Comme à son habitude le réalisateur réuni une pléiade d’acteurs talentueux (Mathieu Amalric, Karin Viard, Nicole Garcia…) autour d’une intrigue familiale en province.

10%

Certes, ce n’est pas un film mais bien une série lancée il y a quelques semaines en France. Mais déjà Dominique Besnehard nous en parlait l’an dernier comme un concept novateur…Après les succès d’audience sur France, la série (délicieuse) fera l’objet d’une deuxième saison en 2016 !

S’il manque de nombreuses réalisations cette année au festival de films francophones le plus important d’Amérique du Nord (Une mère, La belle saison, Marguerite, L’hermine ,La vie très privée de Monsieur Sim) ou certain artistes qui auraient pu accompagner les films (Sandrine Kiberlain, Claude Lelouch , Valérie Donzelli, Louise Bourgoin, Emmanuelle Bercot, ou encore Jean Dujardin), le festival fourmille encore une fois de bien des films à voir; ceux qui ont du temps peuvent également en consacrer à Comme un avion, dernier film de Bruno Podalydès, Floride de Philippe Le Gay ou encore aux rétrospectives Françoise Fabian et Julie Gayet.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *