2013: Le pire de l’année

Toute l’équipe Cinemaniak a statué !

 

Voici ci-après ceux qui ont gagné leur place au rang de « pires de 2013 »

Venez découvrir ce qui finira peut-être aux Razzy, Gérards et autres prix Aurore…

 

 

 2013 worst

The Host & Ender’s Game: Si 2013 fut l’année de la SF, ces deux productions sortèrent du lot de par leur côté légèrement risible.

Diana: Battage médiatique pour Noamie Watts puis bulle qui explose complètement devant la platitude de ce nouveau biopic…

Le festival des films du monde: Cette année l’affiche était très belle ! Mais encore une fois c’est le festival qui regroupe le plus de nanars dans les grands festivals Montréalais: De la fille du martin à Ludwig II en passant par le sens de l’humour, certains long métrages ne méritaient vraiment pas leur sélection

Les comédies françaises populaires: De Turf aux Gamins en passant par Vive la France, Les reines du ring ou Cookie, l’année a été riche en ratages !

Los amantes Pasajeros: Almodovar qui se cherche en vouloir faire rire à tout prix… Le résultat est une comédie où l’on rit jaune…

Ludwig II: Ce qui devait être comme La superproduction allemande de l’année finit dans le rayon des pires téléfilms…

Man of Steel: Véritable perte de l’âme de Superman, ce Man of Steel est une superposition de destructions, effets spéciaux et images de mauvais goût.

Hot Dog: Après Yen aura pas de facile, Hot Dog se devait d’être la comédie populaire de l’été au Québec…Malheureusement pas plus brillante que ses homologues françaises…

Only God Forgives: Deux ans après Drive, Nicolas Winding Refn revient avec un film vendu « sans compromis » mais qui ennuie tout le monde !

Ils ont divisé la rédaction:

2013 divisants

12 Years a slave: Futur film oscarisé pour certains… Ratages pour d’autres, il est certain que McQueen faisait déjà plus l’unanimité avec son Shame

Spring Breakers: Si certains ont jugés le nouveau long d’Harmony Korine comme un des meilleurs films de l’année, il a surtout été jugé par certain membres de la rédaction comme énervant, démagogue et profondément racoleur.

After Earth: On n’attendait plus grand chose d’un nouveau film de l’ancien prodige américain, M Night Shyamalan remet le couvert et enterre sans doute définitivement le fils Will Smith !

Perfect Mothers (Adore): Anne Fontaine choisit plutôt bien son directeur photo…Elle filme de jolis paysages et un non-drame de batailles de cougars…

 

Retrouvez le pire de 2012

Retrouvez le pire de 2011

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *